LA SOPHROLOGIE POUR BIEN  PRÉPARER SES EXAMENS
Étudiante

Que ce soit au niveau scolaire ou professionnel, l’approche d’un examen, d’un concours, d’un oral est souvent synonyme de stress, de fatigue et de doutes. Découvrez comment la sophrologie peut vous aider à vivre cette période au meilleur de votre forme.

Le stress des examens mobilise beaucoup d’énergie.

« Je n’y arriverai jamais… J’ai peur d’oublier… Ne vous laissez pas submerger par l’angoisse et le doute. Le rythme, la quantité de travail, la peur de l’échec ou les enjeux sont autant de facteurs qui entraînent un stress de plus en plus présent, non sans répercussions sur l’organisme. En effet, ces périodes de révisions s’accompagnent souvent de difficultés de concentration, de mémorisation mais aussi d’anxiété, de troubles du sommeil, de maux de tête, de problèmes digestifs…

En quoi la sophrologie est-elle efficace pour la préparation des examens ?

 La sophrologie vous permettra à apprendre à mieux gérer ses émotions, réduire le stress et l’anxiété liés à l’approche des examens. Elle aide notamment à diminuer ses tensions, à améliorer ses capacités de concentration et de mémorisation en facilitant ainsi la période de révisions. Grâce à des exercices simples basés principalement sur la détente musculaire, la respiration et l’activation de ses propres ressources, elle permet d’aborder ces évènements de façon plus sereine et confiante. C’est aussi prendre le temps de se détendre, faire le plein de vitalité et retrouver la confiance en soi.

 

 

Comment augmenter ses chances de réussite avec la sophrologie ?

La sophrologie n’épargne pas le travail de préparation, mais elle facilite la période d’apprentissage et de révisions et permet de mieux vivre ces évènements. Quel que soit l’examen prévu, elle aidera notamment à :

  • optimiser sa respiration,

  • améliorer son sommeil,

  • mieux accueillir le stress, la pression,

  • renforcer ses capacités de concentration, de mémorisation

  • prendre du recul

  • se projeter positivement.

Il est important de débuter les séances suffisamment en amont, car plus les exercices seront répétés, mieux ils seront intégrés et donc efficaces. C’est pourquoi, je vous conseille de débuter vos séances de préférence quelques mois avant l’examen (idéalement 2 à 3 mois).